Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

29 septembre 2006 5 29 /09 /septembre /2006 13:58

A qui doit-on l'engouement actuel pour nous amis palmipèdes des régions froides du globe ? Outre le très en rythme Happy Feet dirigé par George Miller (à l'origine de Mad max et de son opposé Babe, rien que ça), voici que se profile outre-atlantique Surf's Up réalisé par le duo Ash Brannon (co-réal de Toy Story 2) & Chris Buck (Tarzan). Ce qui nous fait un petit total de 2 films entièrement réalisés en 3D sur l'univers des manchots, nouvelles mascottes écolo-funs du monde animal. La sympathique invasion ne date pourtant pas d'hier et fût amorcée par quelques excentriques de tout poil soucieux d'afficher leur différence, notamment par Linux acteur incontournable de solutions informatiques open-source qui a fait de l'étrange bestiole son emblème, et plus récemment Yetisports.org qui l'a érigé au rang de martyre ultime, tout juste bon à se prendre des baffes de yéti. Au cinéma les premières troupes armées furent aperçues dans le deuxième volet des aventures de Batman, puis plus tard en tant que commando de choc dans le très sympathique Madagascar, tandis que l'année passée ils vinrent nombreux pour fouler les tapis rouge d'Hollywood, en fête du succès de La marche de l'empereur du frenchy Luc Jacquet. Cette fois ils s'adonnent aux joies de la chanson et des claquettes (Happy Feet) et du surf sur du gros rouleau (Surf's up).

C'est sûr on est loin encore du triste constat de la fonte de leur environnement naturel mais on y vient petit à petit. A l'heure actuelle on sait que la prise de conscience se fait au prix d'une médiatisation de masse et l'air de rien le monde du cinéma s'avère de plus en plus apte à faire passer du message autre que "ferme la, assis toi, et gobe du pop corn". Maîtrisant l'art de la brèche depuis longtemps déjà, les américains, et plus précisément ceux de la partie cachée de l'iceberg, s'apprêtent à mettre en avant leur Mea Culpa écologique via le documentaire An inconvenient truth (une vérité qui dérange) d'Al Gore (le presque président du monde) où il est pleinement question du réchauffement de la planète et des responsabilités américaines à ce propos. Bien sûr il reste bien du chemin avant de parvenir à concrétiser nos belles intentions mais quitte à attendre autant le faire un esquimau au bec et les yeux rivés sur la toile tendue d'un écran de cinéma.

La bande annonce de HAPPY FEET
La bande annonce de SURF'S UP
La bande annonce de AN INCONVENIENT TRUTH

Enzo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

illfurt 25/01/2007 20:05

Salut,J'ai tenté de te contacter par le lien en bas du site sans succès. Je me demandais si tu voudrais bien faire un échange de liens avec moi. Mon site est le suivant www.cineannales.comMerci

Daria 10/10/2006 11:25

Ces galinacés du pôle sud auraient de quoi caqueter tant l'ironie de la situation contraste avec les propos pedago sur le retard d'une administration de recalée soucieuse de se construire une façade de gentils.  Al tu l'es gore par le vice de ta manoeuvre pernicieuse  et comme le dis maître Yoda : "sceptique je suis"

Enzo 04/10/2006 23:07

A la lecture du commentaire de Dev j'ai eu comme un doute, mais une recherche rapide via IMDB (l'Internet Movie Data Bible) je suis en mesure de re-affirmer que le George Miller de Mad Max est bel est bien le même que Babe ;-p

Donc j'insiste :-)))) et pour preuve cliquez ici : http://www.imdb.com/name/nm0004306 où l'internaute aguerri pourra par la même occasion se rendre compte de la mise en chantier du Mad Max 4 pour l'instant anonyme. Il ne manque que le lien pour lui proposer par voie de mail l'idée du Babe au delà du dôme du tonnerre...

VincentMorrow 04/10/2006 19:29

Concernant la déferlante des manchots, elle a vraiment pris son envol après "la marche de l'empereur"... Le succès du doc aux états unis ont conduit beaucoup de médias américains (surtout) à profiter du capital sympathie de l'animal...production d'autres documentaires, films, dessins animés, "musique"... et les publicitaires ne sont pas en reste avec notamment durant l'été 2005-2006 la ford fiesta avec la clim pour un euro de plus...Bref il y a aussi surement des explications sociologiques, psychologiques, météorologiques... mais j'ai pas que ça à faire :-)Autre chose, une pensée écologique a commencé à naître à Hollywood avec "Le jour d'après" et "Be  cool" (non j'ai même pas honte d'avoir vu ces films :-))

Dev 04/10/2006 18:37

Bonjour, je réagis juste pour préciser que le George Miller de Mad Max n'est pas le George Miller de Babe... Y a donc deux George Miller au pays des kangourous (à quand Babe au-delà du dôme du tonnerre?). Voilà voilà..