Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

10 septembre 2005 6 10 /09 /septembre /2005 00:00


Qu'il est doux à mes oreilles le son monophonique et rotatif de la Gatling le soir au fond des couloirs obscurs. Cristallin et vaporeux comme une berceuse. Presque aussi jouissif que celui du double fusil à pompe ayant atteint son objectif ; la tête du Imp qui l'a bien cherché.

Personne m'a prévenu qu'il y avait une adaptation de Doom 3 sur grand écran prête à être démoulée pour le 16 novembre! Mais où donc ai-je passé les 2 dernières années??? Pi faut attendre personne pour te mettre au jus ici.
Pourtant Cinematic compte dans ses rangs d'anciens hard-core gamers qui en toute logique auraient dû relever l'info. Moi j'ai une excuse, je suis un ancien Quaker (version III, classé au QuakeCon 2001, spécialiste du railgun sur QDM17 : le bien nommé The Long Yard).

Donc, après avoir pris connaissance du potin (tout seul comme un grand) je n'ai pu contenir un franc et massif YEAHHHHHHH!! Puis la révélation de la présence de Dwayne Johnson alias The Rock au casting m'arracha un bon gros double YEAHHHHHHH!!
Dans un rôle secondaire certes mais YEAHHHHHHH!! quand même. Ca fleure bon la soirée pizza entre potes.
Ensuite, après m'être engouffré voracement dans les méandres du net afin d'y découvrir le trailer, j'ai malheureusement dû revoir mon Yeahhhhhhh!! à la baisse. Quoiqu'il en soit, il ne semble pas y avoir tromperie sur la marchandise : de la gosse série B qui défouraille.
Mais le nom du réalisateur a fini d'achever mon accès d'enthousiasme faisant chuter irrémédiablement mon taux d'endorphine. Andrzej Bartkowiak.
Coupable d'avoir commit En sursis (Cradle 2 the Grave), Hors limites (Exit Wounds) et Roméo doit mourir (Romeo must die).
Je sais, c'est dur.

Autant dire que les forums de jeux vidéo ne vont pas désemplir pendant un bon moment tant il y aura matière à commentaires. Et sûrement pas toujours élogieux. Enfin, j'aurais eu mon petit pic de fièvre pour la journée.
Je préfère me rappeler l'époque bénie où un des protagonistes de ces lieux, il se reconnaîtra, passait sa vie de joueur de fps en campeur. Toujours à l'affût d'un recoin sombre ou escarpé pour exterminer en bon fourbe les inconscients qui laissaient paraître le moindre pixel de leur avatar dans le viseur de son sniper. Salop!
Et vivement la sortie de Quake IV!
En espérant qu'il ne soit jamais adapté au ciné. Je ne pourrais pas le supporter...

Pour le trailer de Doom ça tache ici.

Aswip'

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yerom 20/09/2005 18:05

Yeah le premier film en mode Nightmare....

Enzo 19/09/2005 08:09

Désolé vieux frère de ne pas t'avoir mis entres les pattes cette info qui, il y a quelques temps déjà, m'avait fait le même effet que toi... A l'époque je n'avais qu'une pré-bande annonce mais ça m'avait suffit :-)))) ca sent fort, très fort, l'ultra-navet même pas jouissif. Si ça s'oriente du coté Street fighter le visionnage ne sera pas drôle, mais si ça prend la tournure d'un Killer crocodile faudra ressortir le Cabernet d'Anjou !

Aswip' 17/09/2005 18:10

Entièrement d'accord. Le scénario est l'élément le plus important mais pas que pour les adaptations de jeux. Et le réalisateus de films "classiques" ont souvent tendance à l'oublier quand ils bénificient d'un gros casting. Pour ce qui est des adaptations de jeux, le cynisme les poussent souvent à prendre leur public cible pour des débiles légers.

ebe 16/09/2005 17:30

Je me rapelle du film street Fighter, là aussi il y avait une méga super star en la personne de JC Vandamme. Bref un excellent choix.
Mais bon après ce film a été gaché par le scénario, trop intellectalisé, trop complexe...
Donc tout ça pour dire j'attend de voir le résultat que va donner ce Doom avec impatience. je pense que pour les adaptations de jv le scénario est la clef de la réussite.